Nouvel outil de dépistage autisme

Cette étude est réalisée par le CNRS. Des chercheurs lyonnais mettent en place une application sur tablette numérique .

Lorsque l’on présente une image à l’enfant, ce dernier se focalise en premier sur le visage représenté, alors que l’enfant avec autisme balayera surtout les détails.

Grâce à une caméra et des détecteurs tactiles, le parcours du regard sera observé et mettra en exergue où l’enfant regarde en premier lieu.

Article le progrès http://www.leprogres.fr/sante/2017/05/21/autisme-des-chercheurs-lyonnais-inventent-un-test-de-depistage-precoce

Photo d’illustration  Kara - Fotolia

2 avril : Journée Mondiale de l’Autisme

Dis moi Elliot 

Cette année, la nouvelle campagne nommée  » Dis moi Elliot  » vise à sensibiliser le grand public pour pallier les préjugés et les idées reçues sur l’autisme.

Diffusé à partir du 30 mars, « Elliot « , film de Nicholas Humbert, met en scène un garçon autiste participant à un stage de théâtre.

Cette campagne va proposer également via le site du Ministère des Affaires Sociales et de la Santé une expérience interactive afin de faire remonter les témoignages des personnes concernées les idées reçues.

Plan Autisme 2013 – 2017

Prévu par le 3ème plan Autisme 2013-2017, un site internet gouvernemental va voir le jour dès septembre 2016. Il sera dédié aux troubles du spectre autistique TSA. Il présentera des connaissances actualisées sur l’autisme et les différents prises en charge disponibles et validées par la Haute Autorité de Santé.

Aujourd’hui, 1 enfant sur 150 naît avec autisme selon l’association SOS Autisme, soit 650 000 personnes, dont 250 000 enfants. Afin d’améliorer la prise en charge des enfants TSA, l’association présentera un manifeste à François Hollande le 2 avril.

Les parents rencontrent encore des difficultés dans l’établissement d’un diagnostic et l’accès à une prise en charge adaptée. En effet, les intervenants ont toujours du mal à s’accorder et les établissements de soins sont divisés. Il y a aussi un problème d’ordre financier : il faut financer des formations pour les professionnels, des auxiliaire de vie scolaire dans les établissements scolaires ( dont le statut est encore reconnu comme travail précaire ) et leurs enseignants formés, une prise en charge pluridisciplinaire adaptée ( médecins, orthophonistes, éducateurs spécialisées, psychologues..Etc). A cela s’ajoute la durée de l’établissement des dossiers d’aides comme la MDPH Maison Départementale des Personnes Handicapées ( plus de 6 mois après le premier diagnostic ).

Haute Autorité de Santé : Recommandations des bonnes pratiques 

La Haute Autorité de Santé HAS a mis en place un guide des bonnes pratiques à l’usage des professionnels concernant la prise en charge des personnes avec autisme. On y retrouve la pertinence et la validité des méthodes develloppementales et cognitivo-comportementales

Recommandations des bonnes pratiques Autisme

Etat des connaissances sur l’autisme

Synthèse : Etat des connaissances Autisme

Argumentaire : Etat des connaissances Autisme

Adultes porteurs d’Autisme : quelles mesures? 

Aujourd’hui, beaucoup d’adultes avec autisme n’ont pas pu bénéficié de prise en charge précoce étant enfant ( pas ou mauvais diagnostic, prise en charge inadaptée, influence de la psychanalyse ).

La Haute Autorité s’interroge  en lançant un appel à projet afin de trouver des solutions pour ces adultes et établir  des interventions adaptées.